Face­book, oui mais j’y écris quoi?

On parle de plus en plus de la place de face­book dans l’Église, il faut être pré­sent car les jeunes talents y sont! Très bien, je crée ma page (et non un pro­fil), mais main­te­nant, pro­blème, qu’est-ce que j’écris dessus?

Il faut tout d’abord regar­der le public qui risque d’aimer la page : des ados, des jeunes étudiants, des couples, des res­pon­sables, … ?
De là, il faut adap­ter un style de mes­sages : tutoye­ment, lan­guage jeunes, tech­nique …
Se style peut évoluer en fonc­tion du temps et des retours, mais si plu­sieurs per­sonnes contri­buent à cette page, il est impor­tant qu’il y ait une cohé­rence entre les dif­fé­rents messages.

Venons en main­te­nant au contenu de la page :

Vos liens depuis votre site :

Une page est très sou­vent liée à un site inter­net, et il est natu­rel de vou­loir publier auto­ma­ti­que­ment les articles du site sur la page ! De nom­breux outils per­mettent de le faire auto­ma­ti­que­ment, comme dlvr.it. Mais ce n’est pas idéal, car la page Face­book n’est pas consul­tée par le même public et ils attendent un autre contenu.

C’est pas pour autant qu’il ne faut pas faire de liens vers votre site, mais ajou­ter une phrase pour inci­ter vos fans à visi­ter votre lien : une phrase d’accroche, avec un petit com­men­taire. Cela inci­tera davan­tage vos fans à aimer, com­men­ter, ou par­ta­ger vos liens.

Vos événe­ments :

Vous orga­ni­sez peut-être des événe­ments, alors profitez-en pour créer les événe­ments sur Face­book ! Outre les infor­ma­tions habi­tuelles, les événe­ments Face­book sont sur­tout inté­res­sants par leur vira­lité :
– la pos­si­bi­lité d’inviter nos amis à un événe­ment qui peuvent ensuite invi­ter leurs amis.
– la pos­si­bi­lité de répondre si on va, on ne va pas ou si peut-être on y sera ?
– la pos­si­bi­lité de savoir qui va à l’évènement, si on y voit beau­coup d’amis, peut-être qu’on aura davan­tage envie d’y aller aussi.
– les com­men­taires per­met­tant d’avoir plus d’informations ou de dis­cu­ter sur l’évènement.
Mais faites atten­tion à la por­tée de votre événe­ment : pour tous le monde, juste pour un petit groupe de per­sonnes ? (His­toire de ne pas se retrou­ver pour son anni­ver­saire avec 21 000 per­sonnes).

Publiez des vidéos :

La vidéo est un très bon moyen de faire pas­ser un mes­sage qui sera alors beau­coup plus par­tagé qu’un simple mes­sage !
N’hésitez pas à créer vos vidéos et à les par­ta­ger à vos fans !
Mais par­ta­gez aussi les vidéos des autres qui sont intéressantes !

Par­ta­ger d’autres contenus !

Ne vous limi­tez pas aux liens de votre site, et à vos vidéos mais par­ta­gez tous ce qui est inté­res­sant pour vos fans !
Pour un groupe d’aumônerie, par­ler des JMJ, ou d’un groupe de musique peut appor­ter un inté­rêt à la page, par­ler du MCR (Mou­ve­ment Chré­tien des Retraité) n’est pas adapté.

Faire par­ti­ci­per vos fans :

Il est impor­tant de faire par­ti­ci­per vos fans, d’abord sur le suc­cès de la page (Bien­tôt 2 000 fans, invi­tez vos amis), sur vos événe­ments (Venez à notre pro­chaine ren­contre …), sur des thème (Que pen­sez vous de …), sur votre groupe (Une idée de slo­gan pour le nou­veau site).
N’hésitez pas à répé­ter plu­sieurs fois ses mes­sages à inter­valle régu­liers (plu­sieurs jours), car en fonc­tion de la fré­quence avec laquelle vos fans viennent sur Face­book, il se peux que votre mes­sage soit perdu au fond de leurs fil d’actualités.

Inter­ac­tions avec les fans

Il est très impor­tant d’établir une inter­ac­tion avec vos fans. Il y a plu­sieurs moyens :
– ouvrir votre mur à toute les publi­ca­tions de vos fans, quitte à sup­pri­mer ensuite celles qui ne sont pas dans le thème (il vaut mieux une modé­ra­tion à pos­te­riori qu’aucune inter­ac­tion). Le mes­sage écrit sur le mur par un fan ne sera pas visible dans le fil d’actualité, mais seule­ment si l’on va sur la page ou qu’il a été écrit par un ami.
– per­mettre à vos fans de com­men­ter : cela va de soit sinon pas d’interactions.
– mais sur­tout répondre aux com­men­taires ! C’est la meilleure manière d’inciter ensuite vos fans à réagir !

Culti­ver l’exclusivité !

Consi­dé­re­rez vos fans comme des VIP est la manière de les fidé­li­ser ! Annon­cer (tout en per­met­tant de gar­der du mys­tère) le thème de la pro­chaine réunion, indi­quez des petites annec­dotes qui ont eu lieu dans le groupe,  c’est un bon moyen de don­ner envie de réagir aux autres publications.

Répar­tis­sez

Ne faites pas du Face­book 30min toutes les semaines mais plu­tôt 5min tous les 2 jours.
Il ne faut pas publier 10 mes­sages un jours et rien pen­dant deux semaines, car vos fans vont vous oublier ou se dés­ins­crire car sa page d’accueil sera rem­plie de vos mes­sages.
Une publi­ca­tion constante et régu­lière per­met­tra à vos fans de ne pas vous oublier.